Michaël Borremans (belge 1963-  )l’étrange posture de la peinture dans le champ de l’art contemporain déroute, tantôt elle gribouille de vielles formules au formol et c’est l’ennui qui gagne, tantôt elle tente de filer par la porte de derrière et cherche le lifting pour paraitre plus jeune, la perplexité s’installe.A de rares occasions la peinture reste la peinture et c’est bouleversant.
Michaël Borremans est de ces peintres actuels géniaux qui peignent la peinture sans faux-semblants, sans miroirs sans tain, dans le vide mais accroché à son histoire, l’étrangeté en est vertigineuse, la beauté vénéneuse.


Hornet

images inconnues